Catégorie : Éditos

Éditos Initiatives militantes

Communiqué d’alerte aux communistes – élections régionales d’Ile-de-France, refusons le déni de démocratie, imposons un vrai débat politique

Nous appelons les communistes, si le report de la consultation ne se faisait pas, à ne pas adopter l’option 1 proposé, et à soutenir l’option 3, c’est-à-dire le lancement d’une campagne communiste, seule à même de faire avancer ces idées et le rassemblement, y compris avec le mouvement social, afin de ne pas prédéterminer d’éventuelles alliances.

Éditos

Sortir de l’Union Européenne ?

Le capital s’est structuré, organisé à l’échelle mondiale, dans des chaînes d’activités, dans des modes de financement, dans une domination idéologique à travers le contrôle de grands médias, dans la subversion d’institutions internationales (FMI, banque mondiale, OMC, etc…).
La réponse révolutionnaire doit englober cette échelle et donc l’Europe.

Éditos

Éditorial – Pour une union populaire agissante

Jamais en aussi peu de temps n’auront fleuri autant d’appels pour « le jour d’après ». Et ces derniers jours auront été particulièrement prolixes : de « plus jamais ça » en passant par le « conseil national de la nouvelle résistance » jusqu’à une « convention du monde commun » lancée par 150 personnalités de gauche (militants et dirigeants socialistes, écologistes, voire de droite, des économistes, des syndicalistes et quelques dirigeants du parti communiste). À croire que le coronavirus a déclenché une autre forme d’épidémie !

Éditos

Éditorial – Non à la rhétorique consensuelle du « jour d’après »

En pleine crise sanitaire, l’urgence de traiter d’un sujet fait consensus, de droite à gauche : « le jour d’après ».
Macron a lancé l’idée : « le jour d’après ne ressemblera pas aux jours d’avant ».
Selon Les Echos (6/4/20), les députés LREM vont engager de façon informelle « une réflexion sur l’après, le jour d’après » a indiqué Gilles Le Gendre.