Auteur/autrice : Yves Dimicoli

Contributions

Stop à la guerre militaro-financière
de Poutine et Biden

L’odieuse agression de l’Ukraine décidée par un Poutine pétri d’ambitions néo-impériales à la tête d’une Russie devenue capitaliste, et la façon dont les États-Unis, suivis par l’Union européenne, prétendent, par des sanctions indiscriminées, obliger le maitre du Kremlin à la cesser pour négocier, font à nouveau entrer l’Europe, de l’Atlantique à l’Oural, dans une période noire.

Contributions Documents

La Chine et le parténariat régional économique global « RCEP » : DEFI OU OPPORTUNITÉ ?

Actuellement le fait le plus marquant tient dans la résilience de la Chine, seule économie au monde, selon le FMI, à afficher une croissance positive de son PIB (+1,9%) en 2020, alors que la planète connaîtrait une forte récession (-4,4%). Son redressement, après une maîtrise remarquée de la pandémie Covid-19, s’est encore renforcé en octobre dernier La production industrielle a maintenu son taux de croissance à 6,9% en glissement annuel en septembre et octobre (+7,4 % dans les services).

Crises, alternatives, actions

Conjoncture : de chocs en chocs, tout un système en cause

Au plan mondial, nous ne sommes qu’au début de la pandémie due au Covid-19. Celle-ci a une ampleur, désormais, plus importante dans les pays avancés que dans son foyer d’origine, la Chine, où la progression paraît pour l’heure endiguée, même si la crainte d’une deuxième vague se fait jour. Ce n’est qu’à partir de la fin février en Europe et de la mi-mars aux États-Unis que le phénomène a pris une allure exponentielle caractéristique d’une épidémie, même si, comme on le sait, des éléments d’alerte avaient été donnés, par l’OMS et en France notamment, dés le mois de janvier.