Auteur/autrice : Jean-Marc Durand

port
Conseil National Présidentielle 2022

Conférence Nationale 2021 – Intervention de Jean-Marc Durand – secrétaire de la Fédération de la Drôme

Faire barrage dans ce contexte à l’extrême droite, éviter un duo Macron/Le Pen exige de construire le plus sûr chemin pour combattre les politiques dont ils sont porteurs, ce qui suppose de se donner les meilleurs moyens. Bâtir une candidature communiste qui prenne toute sa place dans le temps fort politique que représente l’élection présidentielle en est un élément déterminant

Contributions

2022, pour et avec le peuple !

Une candidature communiste ce n’est pas une candidature de témoignage mais une candidature avec une double ambition. Remettre dans le débat politique national des propositions, un projet qui permettent un véritable choix entre les débouchés politiques et qui donnent en même temps corps et visibilité à une alternative à gauche de transformation sociale.

Éditos

Éditorial – Pour une union populaire agissante

Jamais en aussi peu de temps n’auront fleuri autant d’appels pour « le jour d’après ». Et ces derniers jours auront été particulièrement prolixes : de « plus jamais ça » en passant par le « conseil national de la nouvelle résistance » jusqu’à une « convention du monde commun » lancée par 150 personnalités de gauche (militants et dirigeants socialistes, écologistes, voire de droite, des économistes, des syndicalistes et quelques dirigeants du parti communiste). À croire que le coronavirus a déclenché une autre forme d’épidémie !

Écho des militant·e·s

Les services publics, moteurs d’une nouvelle efficacité vers un autre système !

La crise sanitaire qui secoue la planète, symptôme d’une crise de système sans doute entrée dans sa phase paroxysmique, n’en n’est cependant pas la cause. A la fois révélateur et accélérateur de convulsions économiques et financières aux conséquences inouïes pour les populations avec des risques sérieux d’entrée en dépression mondiale, l’épidémie du coronavirus pointe comme jamais, le besoin d’une nouvelle maîtrise publique et sociale.