Auteur/autrice : Cédric Goulmot

Contributions Présidentielle 2022

L’objectif d’une candidature communiste doit être de faire relever la tête de la classe laborieuse, de l’unir et de l’armer pour le combat de classe

Renouveler avec une présence à toutes les élections nationales, comme l’a acté notre XXXVIIIe congrès, cela passe d’abord et avant tout par une présence à l’élection présidentielle. Déjà parce que cette élection est un grand moment politique pour notre pays, en particulier, c’est un moment de politisation important des masses. Presque tout le monde dans notre pays, y compris les abstentionnistes, s’intéresse à cette élection. 

Contributions

UEC : quelques éléments pour comprendre la crise

Depuis ces derniers mois, l’Union des Étudiant‧es Communistes (UEC) traverse une situation de crise qui rejaillit sur l’ensemble du Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF). Branche étudiante indivisible du MJCF, l’UEC dispose aujourd’hui de deux directions : une direction renouvelée élue dans les cadres et instances décidées collectivement ; une direction désignée via un coup de force de la direction sortante de l’UEC refusant de se retrouver minoritaire.

Éditos

Mobilisons-nous contre le danger de la fracture des communistes en Île-de-France

Les 30 et 31 Janviers 2021 s’est tenu un Conseil National enclenchant un large processus de débat au sein du parti communiste, pour établir collectivement notre stratégie. Pendant ce même conseil national, la consultation des communistes en Île-de-France s’est terminée. Pourtant, cette consultation n’a pas été l’étape finale d’un débat tranché par un vote :  il n’y a pas eu de débat, les informations étaient quasi-inexistantes, aucun programme, même le nôtre, n’est adopté ni discuté.

Contributions

Régionale en Ile-de-France : vers un profond déni de démocratie au PCF

Alors que notre secrétaire national Fabien Roussel arpente les plateaux de télévisions et les médias, pour porter une présence communiste, montrant ce que pourraient être l’intérêt et l’apport d’une candidature à la présidentielle, il respecte ainsi les vœux très clairs des adhérent·e·s du PCF exprimés lors de son 38ᵉ congrès : celui d’un parti communiste qui renoue avec une présence à toutes les élections, en particulier les élections nationales. En Ile-de-France, un tout autre scénario, amené par le sommet, se joue concernant les élections régionales : la désignation d’une liste et d’un texte d’orientation qui font fi des décisions et des exigences exprimées collectivement lors de notre dernier congrès.