Écho des militant·e·s Présidentielle 2022

Pour un rôle nouveau de notre journal l’humanité dans la campagne de Fabien Roussel et des communistes.

Hélas, aujourd’hui je constate que la campagne conduite pas Fabien Roussel et les mobilisations communistes quotidiennes autour de notre candidat sont absentes des pages du journal.

Jean Louis Cailloux militant a Suresnes 92 s’adresse à Fabien Gay directeur de L’Humanité.

Cher Fabien,

Tu es membre du PCF.
Tu as participé à la tenue du dernier congrès de notre parti.

Tu n’ignores donc pas que les communistes ont adopté un texte qui comporte un modeste chapitre 6.12 à propos de l’Humanité.

Dans cet article il est dit :

« L’Humanité, journal communiste, est un outil majeur pour informer de la marche du monde, donner à voir les initiatives novatrices et les alternatives sociales et démocratiques […] La lecture et la diffusion de ses titres sont une priorité pour aider à faire émerger un mouvement populaire émancipateur. »

L’Humanité est donc un journal communiste, et tu as a été présenté au dernier Comité National du PCF pour succéder à Patrick Le Hyaric comme directeur du journal, mais sans vote.

À ce titre, tu as publié un appel à la souscription, dans l’humanité du 2 novembre.

Suite à ton appel une discussion s’est engagé dans ma section à Suresnes sur le rôle de l’Humanité à propos de la quasi-invisibilité de la campagne des communistes dans tous les domaines et de celle de Fabien Roussel.

Les conclusions ont été sévères pour le contenu du journal. Les présents ne se retrouvent pas dans le contenu actuel du journal et plusieurs estiment ne rien y trouver d’utile et se demandent pourquoi ils devraient le soutenir financièrement.

J’ai argumenté pour montrer à mes ami·es et camarades, l’intérêt d’articles dans divers domaines, mais qu’informer de la marche du monde, donner à voir les initiatives novatrices et les alternatives sociales et démocratiques supposait de montrer la novation communiste. Le journal étant le nôtre, nous devions intervenir afin qu’il réponde à nos attentes.

Je souhaite donc te faire part de mon point sur la ligne éditoriale du journal l’Humanité.

À l’occasion des élections européennes je m’étais adressé à ton prédécesseur Patrick Le Hyaric car j’avais constaté que ce journal « communiste » ne relatait pratiquement rien de la campagne menée par la liste conduite par Ian Brossat. Je le lui ai démontré en reprenant chaque numéro sur une période longue.

Chaque lecteur attentif de la lettre régulière de Patrick Le Hyaric constate le paradoxal décalage entre ses propos épistolaires communistes et le contenu du journal.

Hélas, aujourd’hui je constate que la campagne conduite pas Fabien Roussel et les mobilisations communistes quotidiennes autour de notre candidat sont absentes des pages du journal.

Je peux faire la démonstration de cette absence si cela peut être utile. Par exemple la dernière semaine du 29 octobre au 10 novembre, en dehors de tables rondes où participent des camarades dont le titre est souvent passé sous silence, une seule page pour Fabien, rien sur l’actualité de l’action des communistes dans la campagne, silence sur la présence d’une délégation du PCF à la COP26

Silence aussi sur la proposition phare de la Sécurité Emploi et Formation.

Cela n’est pas normal !

C’est la raison pour laquelle je te demande d’apporter une correction rapide à ce que moi et d’autres camarades considèrent comme des manquements graves (et c’est une opinion que je rencontre bien au-delà de Suresnes et même de la région Ile-de-France avec déjà de nombreux camarades qui ont abandonné notre journal).

Je suis au regret de dire que plus généralement la seule rubrique où les communistes apparaissent régulièrement est la rubrique nécrologique.

Je souhaite discuter avec toi de cette situation. La Fête de l’Humanité elle-même ne pourra se tenir sans l’engagement des fédérations et sections du PCF sauf à en faire bien autre chose.

Dans l’attente reçois cher camarade l’expression de mon salut fraternel,
Jean Louis Cailloux

Annexe - Pour un manifeste du parti communiste du XXIe siècle
6.12 L’Humanité
La concentration des médias dans les mains de groupes financiers et le développement actuel du numérique pour le meilleur et pour le pire rendent l’accès à une information indépendante cruciale pour la démocratie. L’Humanité, journal communiste, est un outil majeur pour informer de la marche du monde, donner à voir les initiatives novatrices et les alternatives sociales et démocratiques. Nous voulons non seulement assurer sa survie aujourd’hui gravement menacée mais aider à en faire toujours plus un outil ou service des luttes, des acteurs politiques et sociaux dans leur diversité, qui œuvrent à la transformation progressiste du monde. La lecture et la diffusion de ses titres sont une priorité pour aider à faire émerger un mouvement populaire émancipateur.

3 comments on “Pour un rôle nouveau de notre journal l’humanité dans la campagne de Fabien Roussel et des communistes.

  1. Regine Guilleminot

    Aujourd’hui se tient en Normandie la Fête de l’Humanité, petite sœur de celle de la Courneuve.
    Je suis en désaccord sur le choix des dates, alors que le rassemblement du 21 à Paris est annoncé depuis de très nombreux mois, mais aussi, j’en suis là, sur la nécessité de sauver un journal qui NOUS ignore et qui fait la part belle à Mélenchon.
    Je m’étais donné jusqu’à la fin de l’année pour me désabonner parce que j’espérais qu’avec Fabien Gay, nous aurions enfin notre place et notre candidat aussi dans notre journal, celui qui est maintenu à bout de bras par les communistes.
    Il est évident, qu’après Patrick Le Hyaric, la ligne éditoriale est la même. Je me sens, en tant que communiste, bafouée, ignorée et je refuse de payer la campagne électorale d’un social démocrate.
    Donc je me désabonne, comme prévu, fin décembre.
    Régine Guilleminot

  2. Didier Gosselin

    Je me suis abonné de bonne foi, mais je reste sur ma faim concernant l’engagement de l’Humanité dans la campagne de Fabien Roussel. J’en reste donc pour l’instant à l’abonnement sans plus. En revanche je donnerai pour la souscription du parti et aider financièrement notre candidat.

  3. Fournel Jean Christophe

    J’étais abonné depuis des années à l’Humanité et à la Marseillaise jusqu’à il y a quelques mois. La faiblesse pour le moins des articles sur le nucléaire, les positionnements « AFP » sur la Chine ou la Biélorussie, l’absence de soutien à Fabien Roussel, m’ont à regret amené à mettre fin à mon abonnement à l’Huma, ainsi qu’au soutien financier à ce quotidien. Je reste abonné à la Marseillaise qui lui n’a pas oublié qui le finançait et qui rend bien compte de l’activité des communistes en PACA et sur le reste du territoire. Je ne financerai pas l’huma tant que sa ligne éditoriale sera dans la lignée actuelle. Pour information mon cas est loin d’être éloigné puisque la Sofres a été chargée d’une mission pour comprendre pourquoi les gens se désabonnaient. J’ai été sollicité pour une visioconférence de 3h pour en débattre avec une dizaine de personnes qui avaient accepté d’y consacrer leur soirée. La ligne éditoriale trop éloignée des attentes des communistes était la raison de la quasi-totalité des motifs de désabonnement. On a même appris à l’occasion de cette visioconférence qu’un projet était dans les tiroirs pour ne plus faire de l’Huma un quotidien, ce que les participants (pourtant tous desabonné(e)s ont trouvé…. impensable !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :