Contributions Présidentielle 2022

C’est le moment !

Une candidature communiste, pour re-mobiliser l’électorat populaire et les abstentionnistes, déjouer le piège du décrété duel MACRON/LE PEN (rien n’indique aujourd’hui que Macron ira jusqu’au bout, le Capital et la bourgeoisie ont des solutions de rechange).

Contribution de Gérard FOURNIER, Section de Champigny-sur-Marne, Fédération du Val-de-Marne (94)

J’approuve totalement la proposition qui nous est faite d’une candidature communiste, adoptée à 60 % des membres participant au dernier Conseil National.

Une candidature communiste, pour re-mobiliser l’électorat populaire et les abstentionnistes, déjouer le piège du décrété duel MACRON/LE PEN (rien n’indique aujourd’hui que Macron ira jusqu’au bout, le Capital et la bourgeoisie ont des solutions de rechange).

La Présidentielle, c’est Projets contre Projets !

La candidature communiste est la seule qui propose la rupture avec le système capitaliste, qui combat le capital, notamment s’attaquer à la Finance, défendre et développer les Services Publics, créér un grand Pôle Public du Médicament et de la Recherche, sujet ô combien d’actualité (crise sanitaire = un des éléments de la crise du système capitaliste, Macron = monsieur 100 000 morts), proposer une véritable transition écologique, problème crucial aujourd’hui, etc…

Des millions de personnes pourront enfin découvrir le projet communiste, Aucun candidat, quel qu’il soit, ne pourra le faire.

L’évènement politique de cette campagne en 2022, ce sera la présence d’un candidat communiste ; plus le score du candidat du Parti Communiste Français sera élevé au 1er tour, plus les chances d’une victoire de la Gauche aux législatives seront au rendez-vous avec un renforcement du nombre d’élus communiste et de leur groupe.

Toutes les expériences d’une candidature unique de la gauche au 1er tour ont échoué à répondre aux aspirations populaires : 1965, 1974 avec Mitterrand.

Pas plus que le renoncement et le ralliement en 2012 et 2017 derrière Mélenchon : il ne suffit pas de recueillir 19 % au 1er tour de la Présidentielle pour empêcher la victoire de la Droite à la Présidentielle et ensuite aux Législatives.

Rappelons-nous, la victoire de la Gauche au second tour des élections présidentielles a été possible en 1981 parce que le Parti Communiste, avec son candidat Georges Marchais recueillant 15 % des suffrages, était complètement dans le paysage politique.

Nous sommes dans une nouvelle situation politique, qui n’a plus rien à voir avec la période du Programme Commun, de la gauche plurielle ou du Front de gauche.

Nous vivons une crise de civilisation d’une telle ampleur qu’il est plus qu’urgent que les communistes défendent bec et ongles leur projet de société comme perspective politique historique.

L’annonce d’une candidature communiste — et je souhaite que ce soit celle de notre Secrétaire National, Fabien ROUSSEL — perturbe déjà l’échiquier politique : à droite comme à gauche, les courants réformistes, PS, FI, EELV, ne soyons pas dupes de la dernière manœuvre de JADOT.

Notre Secrétaire National passe bien dans les médias, convaincant, parlant au nom des « petits » (derniers de corvée, caissières, infirmières, femmes de ménage, ouvriers, employés, etc.), présent dans les entreprises aux côtés des salariés en luttes…

Je comprends les camarades qui s’interrogent ; il ne faut pas se laisser impressionner par les sondages. En 1969, ils donnaient 10 % à Jacques DUCLOS, il a fini à 22 % ! On sait que ce sont les grands groupes capitalistes qui détiennent les instituts de sondage.

Et enfin, il y a un fait politique majeur à un an de l’élection présidentielle, non traité par les médias : plus de 400 syndicalistes à ce jour lancent un appel en faveur d’une candidature communiste, notamment des syndicalistes en lutte en cette période. C’est porteur d’espoir pour le monde du travail, c’est porteur d’espoir pour nous, camarades.

Oui, aujourd’hui, c’est l’heure pour une candidature communiste.

Tout renoncement idéologique amène à coup sûr les défaites électorales.

Oui, le Parti Communiste Français est de retour.

2 comments on “C’est le moment !

  1. Avatar
    Boussard Alain

    Je crois que ta vision de la vie politique n’a rien à voir avec la réalité. Si tu pouvais avoir raison ! Mais hélas…

  2. Avatar
    Yves Carpels

    Oui il faut un candidat communiste à l’élection présidentielle. Il faut que les propositions du parti communiste soient connus d’un plus grand nombre de travailleurs. Le parti communiste et l’outil indispensable pour un véritable changement de société.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :